MISE EN PLACE D’UN DISPOSITIF D’ÉCONOMIE D’EAU

La Loi Grenelle 2 et son décret d’application du 27/01/2012 impose aux collectivités rurales un rendement de leurs réseaux d’eau potable compris entre 65 et 80% ; les collectivités ne satisfaisant pas ces obligations verront doubler leur redevance pour prélèvement payée à l’Agence de l’Eau.

Les déperditions d’eau potable sur les réseaux d’eau en zones rurales sont estimées à 40%.

Aussi, la Commune de MANE soutient, depuis plusieurs mois, la démarche d’un informaticien qui développe un dispositif de télé-relève des compteurs d’eau.

Mais le programme a aussi l’avantage et l’intérêt d’être plus élaboré ; ainsi en cas d’une consommation anormale chez un abonné, le programme permet instantanément d’alerter par l’envoi d’un SMS au propriétaire en même temps que la saisie des services techniques de la commune. Ceci permettra de réduire de façon significative les fuites sur le réseau.

Coût de l’opération HT : 227 400 €

Financements :

  • Agence de l’Eau      28 647 €
  • Régional    68 220 €.
  • Europe (en cours)   129 848,20 €

AMENAGEMENT DE L’IMMEUBLE “ALICOT” LIEU-DIT LE GRAND CHEMIN et RUE GRANDE

L’immeuble dit « immeuble Allicot » fait partie d’un programme d’ensemble sur le centre  ancien mené par la commune. La réflexion globale, qui a débuté par un concours d’idée, en 2013, a pour thématique la recomposition urbaine du centre ancien.

Les bâtiments compte tenu de leur intérêt architectural et urbain, nécessitent une réhabilitation lourde.

La surface totale traitée est de 560 m².

Le programme de réhabilitation prévoit :

  • Un local de 145 m² au rez-de-chaussée qui accueillerait un local commercial ou un équipement public.
  • Un T3 en duplex dans la maison de la Grand Rue
  • Deux T3 et un T2 dans l’immeuble « arrière »
  • Des locaux communs à l’immeuble.

Le projet global acquisition comprise s’élève à la somme de 775 000 € HT.

Les financements obtenus sont :

    • État – ANAH :252 104 €
    • Région : 60 087 €
    • Région – FRAT : 43 450 €
    • Département : 10 500 €
    • État : 67 370 €
    • État – DETR : 98 000 €

 

 

CONSTRUCTION D’UNE STATION D’EPURATION

La Commune de Mane envisage de créer une nouvelle station d’épuration pour le traitement des eaux usées du village d’une capacité de 1900 Equivalent Habitant.

Une filière de traitement de type filtres plantés de roseaux verticaux.

Celle-ci sera réalisée au lieu-dit les Iscles, le long de la route départementale 13.

Le coût du projet, station d’épuration et réseaux, s’élève à 1 988 000 € HT.

Les financements obtenus sont les suivants :

  • Agence de l’Eau (Station) : 419 345 €
  • Agence de l’eau (réseaux) : 367 500 €
  • Département : 60 107 €

 

 

Mentions légales